Afin de limiter les marges d’erreur pendant la recherche des employés à un poste défini et gagner du temps, chaque entreprise doit bien élaborer sa stratégie de recrutement. Comment le faire d’une façon efficace et pourquoi la stratégie de l’entreprise va toujours de pair avec celle de recrutement ?

Cet article est un article invité écrit par Anastasiia de Jooble.

Recrutement : élément clé dans la vie d’une entreprise

Avec l’augmentation du turn-over et de la difficulté à embaucher, il devient nécessaire pour les entreprises de réfléchir à une stratégie de recrutement. L’ancien joueur et entraîneur international français de football, Aimé Jacquet, a dit une fois :

« Le travail individuel permet de gagner un match mais c’est l’esprit d’équipe et l’intelligence collective qui permettent de gagner la coupe du monde ».

Peu importe quel produit on propose sur le marché, on aura toujours besoin du personnel qualifié pour le présenter au public en expliquant en quoi il est le meilleur.

L’ensemble d’actions et de décisions qui permettent de trouver et de choisir un candidat pour pourvoir un poste vacant au sein d’une équipe définit une stratégie de recrutement.

La question qui se pose maintenant est « Quels sont ses éléments clés ? »

Tout le monde sait que le recrutement se compose de plusieurs étapes, parmi lesquelles :

  • la définition des besoins de l’entreprise,
  • ce qui permet par la suite déclencher le processus de la recherche des profils adéquats ;
  • la sélection,
  • qui est d’habitude suivie par un entretien d’embauche,
  • le choix final du candidat,
  • son accueil
  • et l’intégration dans la structure.
Vos employés sont la source vive de votre entreprise. Une stratégie de recrutement intelligente doit être réfléchie pour rendre l'équipe performante

Pourquoi faut-il construire une stratégie de recrutement qui colle à la stratégie d’entreprise

L’une des erreurs souvent commise par les recruteurs est de chercher à répondre avant tout au besoin direct d’un employé pour un poste vacant. plutôt que de prendre le temps de réfléchir plus amplement au profil idéal pour le développement de l’entreprise.

Seule une stratégie de recrutement en accord avec la stratégie d’entreprise peut être efficace, limiter le turn-over et permettre de réduire le manque à gagner dans ce domaine.  Il est important d’analyser, dans un premier temps, l’évolution de l’entreprise et l’avenir souhaité par la direction pour cette dernière. Vous pourrez tirer de cette première analyse un plan de recrutement sur le long terme. De là, vous établirez une définition des différents postes prévus, à pourvoir dans le futur au sein de la structure.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment optimiser la trésorerie de sa société ?

Mais cette étude interne à l’entreprise n’a aucune valeur si elle n’est pas mise en correspondance avec les candidats disponibles sur le marché du travail. C’est seulement en prenant en compte ses différents éléments qu’il est possible de développer les bases d’une stratégie de recrutement permettant de trouver le meilleur compromis entre le besoin direct et les projets de la structure. Il est à noter que certains profils sont très demandés et qu’il faut se montrer attractif pour obtenir de meilleures recrues.

Ainsi, il est conseillé de réfléchir à sa culture d’entreprise, de prendre en compte non seulement l’offre qui pourra être faite au moment du recrutement mais aussi les perspectives d’évolution, le plan de carrière, qui pourront être proposés au futur talent afin qu’il soit séduit par le projet et ne se tourne pas vers la concurrence.

Votre politique de recrutement est un document reprenant, entre autres, les valeurs que vous attendez des candidats

Quels obstacles sont à éviter pour rendre votre stratégie de recrutement plus efficace ?

Ne vous contentez pas de votre première impression

On dit souvent que la première impression, ça se travaille. Bien sûr, le candidat énergique, enthousiaste, qui se prête au jeu volontiers laissera une excellente impression. Tandis qu’une personne fermée et indifférente aura moins de chances d’obtenir un avis favorable de la part de l’employeur.

Pourtant, il ne faut pas se dépêcher avec le jugement car on oublie souvent le facteur de stress lors de l’entretien d’embauche. L’un des candidats peut vous avoir laissé une impression mitigée (négative comme positive). Vous êtes dans la situation où vous n’arrivez pas à vous décider. Alors prenez le temps de revoir sa candidature. D’ailleurs, chaque contrat de travail prévoit une période d’essai que vous pourrez utiliser à bon escient  pour valider vos choix.

Ne recrutez pas en solitaire

La diversité des avis de vos collègues, responsables ou direction vous permettra d’avoir moins de chances de vous tromper lors d’un recrutement. Souvenez-vous que le plus difficile est de réaliser par la suite que le candidat ne correspond pas aux attentes, ou qu’il démissionne de lui-même au bout de quelques semaines… Autant de travail qu’il faudra recommencer à zéro, sans parler de l’argent dépensé, du temps ou même de la motivation. Bien sûr qu’on ne peut jamais être sûr à 100% que cela va fonctionner. Mais rien n’empêche à diminuer les risques !

N’oubliez pas de revenir vers les candidats, peu importe votre décision

Pour un candidat, il n’y a rien de pire que de rester sans réponse de la part de l’employeur. En plus de cela, il s’agit de transmettre une image positive de l’entreprise. On ne peut jamais savoir que deviendra le candidat que vous n’avez pas retenu. Peut-être aurait-il de l’influence par la suite sur la réputation de votre entreprise ?

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment le coaching peut-il vous aider à augmenter la rentabilité de votre entreprise ?

N’oubliez donc pas de revenir vers vos candidats, quelle que soit la réponse. Cela veut dire qu’il est nécessaire de planifier les périodes de recrutement. Vous éviterez ainsi de commencer le processus d’embauche à la veille des congés annuels.

N’ayez pas peur de vous remettre en question

Pour qu’une stratégie de recrutement soit efficace, elle ne doit jamais être figée. Elle doit évoluer en fonction des événements qui surviennent, des nouvelles données à prendre en compte. Pensez donc à réaliser un suivi, une analyse de votre stratégie. Effectuez des ratios entre les différents supports de publication des offres et le nombre de candidatures reçues pour chacun, le nombre de candidats rencontrés et le nombre de poste pourvus afin de repérer les supports de diffusion de l’offre les plus efficaces, etc…

Lorsque vous revenez vers les talents rencontrés, qu’ils aient été recrutés ou non, informez-vous. Demandez-leur comment ils ont trouvé l’offre et ce qui les a poussés à postuler. Pour ceux qui de votre personnel déjà présent (et recruté), réalisez un suivi de leur expérience au sein de votre structure, des sources de satisfaction et celles de mécontentement.

Spécialistes du recrutement, rendez-vous sur Jooble !

L’élaboration d’une stratégie de recrutement est aujourd’hui nécessaire. Ce fait est vrai quelle que soit l’envergure de la structure qui recrute. On observe alors la spécialisation de ce métier et on voit de plus en plus de demande en chargé de recrutement. Si vous êtes passionnés par ce domaine et que vous êtes à la recherche d’un travail fait pour vous, rendez-vous sur le moteur de recherche d’emploi Jooble. En effet il est présent aujourd’hui dans 72 pays du monde.

Si vous avez apprécié cet article, vous aimerez parcourir nos articles se rapportant à la stratégie d’entreprise.

Si l’article vous a interpellé ou vous a apporté de la valeur, laissez un commentaire ou partagez-le dans les médias sociaux. Cela nous fait toujours plaisir !

  •  
    22
    Partages
  • 8
  • 5
  • 9

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!