La méthode des 5M en gestion de projet est un outil clé pour assurer la qualité et l’aboutissement d’un travail en mode projet. Cette approche structurée permet d’identifier les risques, les leviers et ainsi d’anticiper les réponses à apporter. L’outil Ishikawa représente de manière synthétique les contraintes qui peuvent nuire au succès de votre projet. Ainsi vous en déduirez les objectifs et les moyens pour réussir. Dans cet article, vous découvrirez comment appliquer efficacement cette méthode pour améliorer votre travail quotidien et garantir le succès de votre travail.

Présentation de la méthode des 5M

Développée par le professeur Kaoru Ishikawa, la méthode des 5M est une approche systématique d’analyse et de résolution de problèmes basée sur cinq éléments clés : Milieu, Matériel, Matière première, Méthodes et Main d’œuvre. Elle repose sur le principe que chaque problème peut être analysé en examinant ces cinq aspects essentiels pour découvrir les causes sous-jacentes et proposer des solutions adaptées. L’appellation “Ishikawa” fait référence au diagramme en forme d’arête de poisson utilisé pour représenter graphiquement les relations entre les différentes causes potentielles d’un problème.

la méthode des 5m aussi connue sous le nom du diagramme d'Ishikawa

Les 5M en détail

Prenons ici l’exemple du milieu de la restauration avec la sécurité alimentaire. Un exemple est plus concret et vous permettra de mieux comprendre.

  1. Milieu : Il s’agit de l’environnement dans lequel se déroule l’activité culinaire, notamment la salle de cuisine, les espaces de stockage, ou encore les zones de service. Un milieu inadapté ou mal entretenu peut entraîner des problèmes d’hygiène, de contamination ou de gaspillage.
  2. Matériel : Cela englobe tous les équipements, ustensiles et machines utilisés en cuisine. Un mauvais entretien, un dysfonctionnement ou une panne de matériel peut avoir des conséquences néfastes sur la qualité des plats et le respect des normes sanitaires.
  3. Matière première : Il s’agit des ingrédients et denrées alimentaires utilisés pour préparer les plats. La qualité, la fraîcheur et la traçabilité sont essentielles pour garantir la sécurité alimentaire.
  4. Méthodes : Ce sont les procédures, techniques et pratiques culinaires mises en œuvre pour transformer les matières premières en plats savoureux et sûrs. Des méthodes inadéquates peuvent entraîner des erreurs, du gaspillage ou des risques pour la santé des clients.
  5. Main d’œuvre : Il s’agit du personnel travaillant dans l’établissement, dont les compétences, l’expérience et la formation sont cruciales pour assurer le bon fonctionnement de la cuisine.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Manque de motivation au travail : comment le combattre

Application de la méthode des 5M en cuisine

Continuons notre étude sur le même exemple concret d’application de cette méthode pour résoudre des problèmes courants en cuisine :

  • Milieu : Si vous constatez une infestation de nuisibles dans votre établissement, étudiez l’aménagement de votre espace de stockage, le revêtement des sols et murs (étanche et lavable), ainsi que les procédures de nettoyage et désinfection pour identifier les failles à corriger.
  • Matériel : En cas de pannes récurrentes d’un four, analysez son entretien régulier, la qualité des pièces détachées utilisées et les conditions d’utilisation pour déterminer la cause du problème et trouver une solution adaptée.
  • Matière première : Lors de la réception des denrées alimentaires, vérifiez systématiquement leur température, l’état des emballages et le respect de la chaîne du froid pour éviter tout risque de contamination.
  • Méthodes : Si vous constatez une baisse de qualité dans la préparation d’un plat particulier, examinez les techniques culinaires employées, les temps de cuisson et les dosages d’ingrédients pour identifier l’origine du problème et y remédier.
  • Main d’œuvre : En cas de retards fréquents dans le service, évaluez les compétences et la formation du personnel, ainsi que l’organisation des tâches en cuisine pour optimiser le travail en équipe et améliorer l’efficacité globale.

La méthode des 5M pour créer le plan d’actions

La méthode des 5M peut être intégrée au plan de maîtrise sanitaire (PMS) d’un établissement pour assurer un suivi rigoureux des processus et garantir le respect des normes d’hygiène. Le PMS est un document officiel qui regroupe toutes les procédures mises en place par un établissement pour maîtriser les risques liés à la sécurité alimentaire. La méthode des 5M permet non seulement d’identifier les problèmes potentiels, mais aussi de mettre en place des actions correctives efficaces pour prévenir leur survenue.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Tout savoir pour bien organiser son travail à partir de la vision d’entreprise

Dans le cas général, la méthode des 5M est utilisée pour définir le plan d’actions qui permet de corriger, pallier ou encore éliminer le risque identifié.

Conseils pratiques pour la mise en place du diagramme d’Ishikawa

Pour une mise en œuvre efficace de la méthode des 5M, voici quelques conseils à suivre :

  1. Impliquez l’ensemble du personnel dans le processus d’analyse et de résolution des problèmes. Organisez des séances de brainstorming pour encourager la participation active et recueillir les idées de tous.
  2. Utilisez un logiciel ou un outil informatique adapté pour faciliter la représentation graphique des causes potentielles et leurs liens avec le problème étudié.
  3. Établissez des objectifs clairs et mesurables pour chaque action corrective envisagée, ainsi que des échéances précises pour leur réalisation.
  4. Assurez-vous que les résultats obtenus grâce à la méthode des 5M sont partagés et communiqués à l’ensemble du personnel, afin de renforcer la motivation et l’adhésion au projet.

Avantages et limites de la méthode des 5M

La méthode des 5M offre plusieurs avantages par rapport à d’autres méthodes d’analyse des problèmes, notamment sa simplicité, sa flexibilité et son approche globale qui prend en compte toutes les dimensions du fonctionnement. Nous avons vu ensemble l’exemple d’une cuisine mais cette méthode a été inventée chez Nissan, dans l’industrie automobile. Elle sera donc adaptable à tout milieu professionnel.

Toutefois, elle présente également certaines limites, comme le risque de se focaliser uniquement sur les causes immédiates sans chercher à comprendre les causes profondes ou systémiques d’un problème.

améliorer sa gestion de projet par Ishikawa ou la méthode des 5m arêtes de poisson

La méthode des 5M : le mot de la fin

En conclusion, la méthode des 5M est un outil précieux pour améliorer la qualité et réduire les risques de dysfonctionnement. En l’appliquant rigoureusement et en tenant compte de ses avantages et limites, vous pourrez identifier les causes des problèmes rencontrés et mettre en place des actions correctives efficaces pour garantir la satisfaction de vos clients. Alors n’attendez plus, mettez en pratique cette méthode dès aujourd’hui et constatez par vous-même les bénéfices qu’elle peut apporter à votre établissement !

Si vous avez aimé cet article, pensez à le partager et à commenter. Vous aimerez aussi lire les autres articles sur l’organisation.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Emplacement de l’avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!