Vous êtes à la recherche de la stratégie infaillible pour surpasser vos rivaux et conquérir le marché ? Le mapping concurrentiel est l’outil qu’il vous faut ! Cette étude de marché permet d’identifier les niches et opportunités, tout en se démarquant de la concurrence et en faisant des choix stratégiques. Il fonctionne via une représentation graphique de 2 axes correspondant à 2 critères. On peut ainsi positionner les entreprises d’un même marché dessus. Comprendre comment cet outil peut améliorer votre positionnement sur un marché en évolution constante est essentiel pour obtenir des informations précieuses sur votre groupe cible et trouver une différenciation concurrentielle durable.

L’importance du mapping concurrentiel dans l’analyse de marché

Le mapping concurrentiel est un outil stratégique incontournable pour les entreprises qui veulent réussir sur leur marché. Cette étude de marché vous aide à obtenir une meilleure compréhension des acteurs clés et de leurs produits. Grâce à elle, vous développerez une vision globale des forces et faiblesses de vos concurrents. Vous pourrez ainsi explorer les opportunités de positionnement stratégique pour vous différencier de la concurrence.

Identifier les acteurs clés du marché et leurs produits

Pour mener à bien une analyse concurrentielle, il est essentiel d’identifier tous les acteurs du marché et leurs principaux produits. Ce processus peut être effectué manuellement ou à l’aide d’outils automatisés fournis par les agences de marketing en ligne. Vous pouvez aussi les trouver en cherchant vos concurrents sur Google, dans les salons, les annuaires professionnels ou en interrogeant vos prospects et clients.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Créer sa marque et lui donner un sens

Une fois que vous avez compilé toutes les informations nécessaires, vous pouvez facilement afficher toutes ces données sous forme graphique et comparer efficacement chaque marque afin d’obtenir une image globale.

mapping concurrentiel de vous et vos concurrents

Comprendre les forces et faiblesses des concurrents

Une fois que la composition du marché est identifiée, vous pouvez ensuite passer en revue chacune des marques afin de comprendre leurs forces et leurs faiblesses respectives. Pour ce faire, il peut être utile de recueillir des données telles que la taille, la croissance, le volume des ventes, la qualité des produits, la gamme proposée ou encore la notoriété de chaque marque.

Ainsi, en comparant simultanément toutes ces informations, vous obtiendrez une vision précise de votre paysage concurrentiel.

Découvrir les opportunités stratégiques pour se différencier

Une fois que vous connaissez parfaitement votre environnement concurrentiel, vous pouvez alors déterminer quelles sont les niches non exploitées par la concurrence et les saisir pour créer un avantage compétitif durable. En plus de distinguer votre offre par rapport aux autres entreprises présentes sur le marché, vous pouvez également adopter un schéma tarifaire innovant pour renforcer votre positionnement au sein du secteur.

Méthodologie et outils pour réaliser un mapping concurrentiel efficace

Vous voulez mettre en œuvre un processus complet de mapping concurrentiel ? Alors voici quelques conseils pratiques pour réaliser cette tâche de manière efficace et optimale :

Choisir les critères pertinents pour comparer la concurrence

Pour réaliser un mapping concurrentiel pertinent, il est important de choisir les bons critères à comparer. Il faut prendre en compte des aspects variés tels que le prix, la qualité, les caractéristiques du produit ou encore le service client.

Bien sûr, vous pouvez aussi intégrer des éléments plus spécifiques à votre secteur d’activité comme par exemple l’accessibilité numérique ou l’engagement sociétal.

Utiliser des outils d’étude de marché et de veille marketing

Il existe de nombreux outils performants qui peuvent vous aider à mettre en œuvre un processus complet de veille concurrentielle et d’analyse du marché. Ces solutions logicielles sont conçues pour automatiser certaines tâches chronophages telles que la collecte et le traitement des données, la compilation des informations recueillies ou encore la visualisation des résultats obtenus.

Créer une carte perceptuelle pour visualiser les positions des marques

Une fois que vous avez compilé et analysé toutes ces données, vous pouvez alors créer une carte perceptuelle afin de représenter graphiquement le positionnement stratégique de votre entreprise au sein du secteur économique considéré. Cet outil visuel est très pratique pour mieux appréhender les liens entre chaque acteur du marché et faciliter la prise de décision sur le long terme.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment augmenter la valeur ajoutée d’un produit

Exemples et étapes pour élaborer votre propre mapping concurrentiel

Vous souhaitez aller encore plus loin ? Alors il est temps maintenant d’en apprendre plus sur le fonctionnement concret du mapping concurrentiel en appliquant quelques étapes clés ! Voici donc trois exemples à suivre pour amorcer votre stratégie gagnante :

Analyser les gammes de prix, qualité et services offerts dans votre secteur

En premier lieu, il est essentiel d’identifier les produits proposés par chaque concurrent et comparer objectivement leurs tarifs, qualités et services associés. À ce stade du processus, n’oubliez pas de tenir compte des avantages indirects qu’offrent certaines marques (par exemple : livraison gratuite) qui peuvent influencer vos clients potentiels.

Déterminer les axes stratégiques pour différencier votre entreprise

Maintenant, vous pouvez déterminer sur quels critères vous allez focaliser votre stratégie. Cela peut par exemple consister à mettre en avant la qualité et le service inégalables de vos produits ou à offrir le meilleur prix du marché, selon votre business model et votre secteur d’activité.

Adapter votre stratégie marketing pour vous démarquer de la concurrence

Pour finir, il est temps maintenant de passer à l’action ! En adaptant efficacement votre stratégie marketing, vous pourrez alors creuser un écart significatif avec la concurrence et occuper une position forte au sein du marché. N’oubliez pas non plus de surveiller en permanence l’actualité de votre secteur afin de rester informé des nouveautés proposées par les concurrents.

Mapping concurrentiel : le mot de la fin

C’est un outil visuel qui résume votre positionnement par rapport à la concurrence. Voici quelques exemples de critères souvent utilisés lors du mapping concurrentiel.

Le prix est il cher ou bon marché ? Le niveau de qualité est il haut ou peu qualitatif ? En terme d’innovation êtes vous plutôt traditionnel ou moderne ? Les produits sont ils haut de gamme ou bas de gamme ? Le niveau de satisfaction client ? Est-ce un produit utile ou juste sympa à avoir ? L’esthétisme est il travaillé ou standard ?

Vous avez apprécié cet article ? Retrouvez ici tous nos articles sur l’aspect commercial.

Si l’article vous a interpellé ou vous a apporté de la valeur, laissez un commentaire ou partagez-le dans les médias sociaux, cela nous fait toujours plaisir !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Emplacement de l’avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!