Vous souhaitez lever des fonds mais ne savez pas comment vous y prendre ? La première étape indispensable est de rédiger un Business Plan solide de manière à convaincre vos potentiels investisseurs d’investir dans votre projet. Cet article vous aide à mieux comprendre les enjeux d’une levée de fonds mais vous donne également la structure à suivre afin de rédiger un Business Plan clair et précis.

Ce qui suit est un article invité rédigé par Gaëtan Baudry du site : https://www.my-business-plan.fr

La définition d’une levée de fonds

La levée de fonds permet à une entreprise de se financer grâce à des investisseurs. En effet, ces derniers vont entrer dans le capital social de la société en y mettant de l’argent. Ainsi, les investisseurs obtiennent des titres de l‘entreprise en échange de leur apport de fonds. Ils vont donc recevoir des parts de bénéfices, appelés dividendes.

Pourquoi faire une levée de fonds

La levée de fonds présente de nombreux avantages. Elle permet tout d’abord de se financer et donc de se développer. Ainsi, en tant qu’entreprise, vous pourrez par exemple investir dans un développement marketing qui vous permettra de gagner des clients ou encore investir en R&D afin de perfectionner votre offre. Vous aurez également l’argent pour embaucher de nouvelles personnes nécessaires à la croissance d’une entreprise.

La levée de fonds ne fonctionne pas comme un prêt. Ainsi, vous n’aurez pas à apporter une garantie ou à rembourses les fonds obtenus. Vous ne paierez pas non plus d’intérêt. Vos investisseurs ont donc tout intérêt à vous conseiller sur votre stratégie puisqu’il aura des bénéfices ou des pertes en fonction de votre succès.

Cependant, une levée de fonds présente également des inconvénients. Le principal inconvénient est la dilution de votre participation en tant qu’associé. En effet, vous perdrez en pouvoir décisionnel car les investisseurs auront également le droit de décider du futur de la société. Ils vont participer aux Assemblées Générales et disposer des droits prévus par le pacte d’actionnaires. S’ils ont une vision différente de la vôtre, ce peut être problématique. Vous devez donc veiller à très bien choisir vos investisseurs.

Votre business plan vous aidera à lever des fonds
Image par Firmbee

Les principales formes de levée de fonds

En fonction du stade de développement de votre entreprise ses besoins de financement ne sont pas les mêmes.

  • Le capital amorçage permet à une entreprise de lever des fonds alors qu’elle n’a même pas encore démarré son activité. Les fonds reçus vont permettre à l’entrepreneur de commencer son business et d’ainsi couvrir les frais nécessaires à la mise sur le marché de ses produits. Dans ce type de financement, les investisseurs sont en général des Business Angels. Il s’agit en général d’anciens grands entrepreneurs ou chefs d’entreprise, décidant de mettre leur expertise au service des start-ups dans lesquels ils investissent. Ils pensent en effet que votre projet a un fort potentiel et qu’il est donc intéressant d’y investir leur argent. De par leur expérience, ces Hommes deviennent presque des mentors pour l’entrepreneur.
  • Le capital développement permet à l’entrepreneur de continuer de développer son projet. Ce type de financement s’adresse à une entreprise déjà existante, faisant preuve de fortes perspectives de croissance et de profitabilité. Les risques sont moindres dans ce type de financement car la structure de l’entreprise est déjà claire et l’investisseur sait dans quoi il place son argent. Dans ce type de financement, les investisseurs sont soit des Business Angels, soit des investisseurs en capital développement.
  • Le capital risque est destiné aux entreprises ayant déjà un début de développement mais qui n’ont pas encore atteint leur point d’équilibre. Le risque pris par les investisseurs est donc plus important que pour un investissement en capital développement. Ce type de financement attire en général les investisseurs en capital-risque, qui sont attirés par votre entreprise et son potentiel de croissance.

En quoi votre Business Plan vous aidera-t-il à lever des fonds ?

Un Business Plan a deux fonctions principales. Il vous permet tout d’abord d’avoir une feuille de route pour mener à bien votre projet. Ensuite, il sert à convaincre vos potentiels investisseurs que votre projet a un grand potentiel et leur apportera un fort retour sur investissement.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  La gestion du BFR ou Besoin en Fond de Roulement

Nos conseils pour rédiger correctement votre Business Plan et ainsi convaincre vos investisseurs

Notre premier conseil est tout d’abord d’être rigoureux ! Vous devez avoir une structure claire, nette et précise. En effet, une Business Plan rigoureux et réfléchi reflète un projet rigoureux et réfléchi. Nous vous conseillons d’adopter la structure suivante :

  • L’Executive Summary
  • La présentation de votre entreprise
  • Votre business model
  • La présentation du marché
  • Votre stratégie
  • Vos prévisions
  • Conclusion

En vous cantonnant à cette structure vous serez à la fois cohérent mais vous éviterez également les répétitions. Vous devez être le plus clair possible dans la rédaction de votre Business Plan et pour cela nous vous conseillons d’adopter une suite logique. Dans la présentation de votre entreprise vous devez ainsi montrer que votre projet répond à un besoin et que vous avez donc trouvé telle et telle solution pour y répondre. Vous avez donc réuni cette équipe qui est la meilleure qui soit parce que vous avez tous une grande expertise dans le domaine. Votre investisseur sera sensible à l’histoire que vous avez à lui raconter.

L’Executive Summary

La première partie, l’Executive Summary, est sans aucun doute la partie la plus importante. Elle doit synthétiser l’intégralité de votre projet ainsi que ses perspectives d’évolution. Vous n’oublierez pas d’y insérer les prévisions financières et un résumé des besoins en financement. Si vous rédigez sous Power-Point, votre Executive Summary doit faire une silde, si vous êtes sur Word, il doit faire une page. C’est la partie que l’investisseur va regarder en premier car il donne une vue d’ensemble sur le projet. A partir de ce qu’il lit, il va décider si oui ou non il vous donne une chance et donc lire votre Business Plan.

La présentation de votre entreprise

Cette partie doit être adaptée aux problématiques posées par votre projet. Vous devez d’abord présenter sa genèse, le besoin auquel répond votre projet, puis présenter son état actuel. Vous présenterez également votre équipe et montrerez en quoi vous êtes les plus qualifiés pour prendre en main ce projet.

Le Business Model

Dans cette partie il s’agit simplement de décrire à vos investisseurs de quelle manière votre entreprise vous rapportera de l’argent. Par exemple si vous développez une application de recette de cuisine, il s’agira ici d’expliquer si votre Business Model prendra la forme d’un abonnement au mois ou d’une application payante à l’achat, ou si vous vous rémunérerez grâce à la publicité etc.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment créer une fiche de poste ?

La présentation du marché

Dans cette partie vous décrirez le marché dans lequel vous vous inscrivez et expliquerez ses caractéristiques. Si vous êtes une start-up qui souhaite proposer du maquillage vegan, vous décrirez le marché du maquillage, ses perspectives de croissance et en quoi le maquillage vegan serait une révolution. Il faut absolument que vous ayez des données chiffrées. Enfin, vous ferez une analyse de votre environnement concurrentiel en présentant les points forts, les points faibles et quelques données chiffrées de vos concurrents.

Votre stratégie

Dans votre stratégie vous présenterez vos perspectives de développement. Les indicateurs que vous aimeriez atteindre sont à mettre dans cette partie, par exemple si vous souhaitez atteindre une Valeur à Vie du Client de 60000€ dans 6 ans, c’est ici que vous devez expliquer comment vous y arriverez.

Vos prévisions

Dans cette partie vous expliquerez les calculs de vos prévisions financières et vous prouverez que votre projet a beaucoup de potentiel. Vous mettrez des graphiques présentant l’évolution de votre CA, mais également de vos indicateurs clés. Si vous développez un système d’abonnement, vous appuierez par exemple sur votre MRR et votre ARR et sur le coût d’acquisition client.

La conclusion

Cette partie est constituée d’une slide expliquant pourquoi il faut investir dans votre projet et pas dans un autre.

Levée de fonds et business plan : le mot de la fin

En conclusion, si vous souhaitez lever de fonds afin de démarrer votre activité ou simplement continuer de vous développer, rédiger un Business Plan est primordial. Il permet en effet de présenter votre projet à vos potentiels investisseurs et donc de les convaincre d’investir dans votre projet.

Vous apprécierez aussi les articles sur le thème de la stratégie d’entreprise en cliquant sur ce lien.

Si vous avez aimé cet article ou si vous l’avez trouvé utile, alors n’hésitez pas à mettre un commentaire et à le partager.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!